Sommaire

 

Vous avez la sensation que votre coeur va sortir de votre poitrine ? Il s’agit sans doute de palpitations.

Pas de panique, elles sont le plus souvent sans gravité, mais peuvent devenir gênantes ou être le signe d’une atteinte sérieuse. Alors mieux vaut consulter son médecin. Nous faisons le point à ce sujet.

Palpitations : comment se définissent-elles ?

Les palpitations correspondent au sentiment d’avoir le coeur qui bat trop rapidement, trop fort, ou même qui flotte :

  • il est possible de ressentir les palpitations dans la poitrine, dans le cou ou dans la gorge ;
  • elles peuvent survenir au repos ou alors pendant une activité ;
  • il s’agit de problèmes avec le rythme ou la fréquence cardiaque ;
  • elles sont le plus souvent bénignes et ne signifient pas forcément que le coeur ne fonctionne pas correctement ;
  • elles peuvent s’avérer plus embêtantes si elles sont associées à d’autres symptômes comme le sentiment d’être étourdi ou confus, d’éprouver de la difficulté à respirer, de suer de manière inhabituelle ou encore de ressentir une douleur dans la poitrine.

Quelles sont les causes des palpitations ?

Les palpitations peuvent être déclenchées par des facteurs d’origine cardiaque. Les palpitations peuvent en effet révéler une arythmie et donc être le signe :

  • d’une crise cardiaque ;
  • d'une insuffisance cardiaque ;
  • d'une maladie de la valve cardiaque ;
  • d'une atteinte du muscle cardiaque.

Les causes peuvent également être non cardiaques :

  • des émotions fortes comme la peur, la colère ou le stress ;
  • une activité physique rigoureuse ;
  • la prise de médicaments ;
  • la consommation de caféine, d’alcool, de nicotine ou d’autres drogues ;
  • certaines conditions médicales, comme une anémie, une maladie de la thyroïde, de la fièvre, une déshydratation, une hypertension, un changement hormonal, pendant une grossesse par exemple.

Palpitations : symptômes de l’hypertension

L’hypertension est un mal silencieux, difficile à repérer :

  • elle correspond à une pression sanguine qui se maintient à un niveau anormalement élevé ;
  • de nombreuses personnes sont ainsi hypertendues, mais ne le savent pas ;
  • il existe cependant des signes qui peuvent aider à reconnaitre une hypertension artérielle des palpitations, des maux de tête, une fatigue, des bourdonnements dans les oreilles, un engourdissement dans les extrémités ou encore des vertiges.

Comment éviter les palpitations ?

Le traitement des palpitations dépend bien évidemment de ce qui en est à l’origine :

  • la plupart du temps, elles s’en vont toutes seules ;
  • mais elles peuvent signifier un problème cardiaque, qu’il convient de repérer et de traiter.

Éviter les déclencheurs comme le stress ou la consommation de stimulants (caféine, alcool, drogues ou autres médicaments) est un bon point pour esquiver la survenue de palpitations.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Diagnostic

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider