/ /
/

Maladie de Binswanger

Maladie de Binswanger

Écrit par les experts Ooreka
Maladie de Binswanger

La maladie d'Alzheimer n'est pas la seule cause de démence chez les personnes âgées. Moins connue, la maladie de Binswanger altère progressivement les capacités cérébrales des aînés. Découvrons-en plus sur cette affection, étroitement liée à l'état de santé cardio-vasculaire.

Maladie de Binswanger : définition

Origine

La maladie de Binswanger, également appelée « atrophie interstitielle du cerveau », est une maladie touchant les personnes de plus de 55 ans, décrite pour la première fois en 1894 par Otto Binswanger, un neurologue et psychiatre suisse.

Caractéristiques

Cette maladie correspond à une forme de démence d'origine vasculaire, c'est-à-dire causée par un problème affectant la circulation sanguine au niveau du cerveau. Elle est caractérisée par le développement de lésions au niveau d'une région particulière, la substance blanche. Celle-ci est composée de fibres nerveuses et se trouve au centre de l'organe, la couche externe étant constituée de substance grise, composée par les corps des neurones.

Elle survient chez des patients souffrant d'une tension artérielle trop élevée, situation propice au développement de l'athérosclérose : des plaques, composées essentiellement de corps gras, s'accumulent au niveau des vaisseaux sanguins et compliquent le passage du sang.

Elle peut entraîner la survenue d'infarctus, privant les tissus d'oxygène et les endommageant irrémédiablement. Elle est également plus fréquente chez les personnes souffrant de diabète, l'excès de sucre endommageant les vaisseaux sanguins.

Maladie de Binswanger : symptômes

La maladie de Binswanger entraîne une diminution des facultés mentales et des problèmes de mémorisation chez les personnes qui en souffrent. En outre, les patients affectés présentent différents signes neurologiques et des modifications de leur comportement. Les symptômes classiques sont les suivants :

  • une démarche à petits pas ;
  • des signes qui évoquent la maladie de Parkinson : une diminution des mouvements, une lenteur d'exécution, une certaine rigidité, des tremblements ;
  • des problèmes d'équilibre ;
  • une difficulté pour articuler les paroles ;
  • une incontinence urinaire ;
  • un changement de caractère : impassibilité, désintérêt, troubles de l'humeur...

Bon à savoir : le diagnostic va être posé grâce à différents examens : le scanner cérébral et l'IRM montrent des lésions au niveau de la substance blanche. La tomographie d'émission monophotonique, qui permet d'observer le flux sanguin au niveau du cerveau, peut apporter des informations complémentaires.

Maladie de Binswanger : prise en charge

La maladie évolue sur 5 à 10 ans environ, et, sans traitement curatif disponible, elle se conclut par le décès du patient. Au quotidien, certains médicaments peuvent alléger les symptômes :

  • des antipsychotiques comme la rispéridone, pour améliorer les troubles du comportements ;
  • la mémantine, classiquement utilisée dans le cadre de la maladie d'Alzheimer.

En parallèle, il est nécessaire de contrôler l'hypertension artérielle ou le diabète pour limiter la progression des dommages aux vaisseaux sanguins. Les facteurs de risque comme le tabagisme doivent également être écartés.



Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !