Sommaire

 

L'hypertension se caractérise par une pression artérielle trop élevée. La prévalence de l'hypertension est élevée et cette maladie augmente les risques d'accident cardiovasculaire de façon importante.

Pour savoir si l'on est hypertendu, il faut mesurer sa tension artérielle, soit au cabinet du médecin soit à l'aide d'un tensiomètre disponible en pharmacie.

Prévalence hypertension : 14 millions de Français touchés

Environ 30 % des adultes seraient hypertendus.

La prévalence de l'hypertension artérielle n'est pas facile à établir, car de nombreux malades ignorent qu'ils sont hypertendus. On estime qu'en France, environ 14 millions de personnes ont une hypertension, que 11 millions d'entre elles sont traitées. Il y a environ 1 million de nouveaux patients traités chaque année.

Cela signifie que plus de 20 % des adultes reçoivent un traitement contre l'HTA.

C'est donc un problème extrêmement répandu :

  • C'est le premier motif de consultation en médecine générale chez les adultes (cela correspond à entre 15 et 20 nouveaux patients chaque année).
  • Plusieurs millions d'hypertendus ne sont pas pris en charge en France.
  • Selon les études, entre 30 et 40 % des adultes seraient hypertendus.

Hypertension : qui est le plus à risque ?

Les hommes sont un peu plus touchés que les femmes, et la fréquence de l'hypertension augmente significativement avec l'âge. Voici une liste des personnes à risque :

  • Les personnes âgées : 70 % des hypertendus ont plus de 60 ans.
  • Les personnes en surpoids : le surpoids multiplie le risque d'être hypertendu par 1,5 chez les femmes et par 2 chez les hommes.
  • Les personnes soumises à beaucoup de stress, y compris professionnel
  • Les personnes issues de milieux socioéconomiques défavorisés.
Lire l'article Ooreka

Prévalence de l'hypertension : dépistage et contrôle insuffisants

Selon la Société française d'Hypertension, un tiers des adultes seraient hypertendus, mais un hypertendu sur deux l'ignorerait.Par ailleurs, du fait d'un traitement mal suivi ou inadapté, environ la moitié des personnes qui sont traitées contre l'hypertension ne parviennent pas à faire baisser suffisamment leur pression artérielle, ce qui les expose à de nombreux risques cardiovasculaires.

Le contrôle de l'hypertension est deux fois moins fréquent chez les hommes traités que chez les femmes.